Vendredi 14 janvier 2011 5 14 /01 /Jan /2011 09:17

 

Ben Ali est parti ce vendredi!!!

Tunisie : Ben Ali doit s’en aller sans attendre 2014 ! écrivais-je vendredi matin

Jeudi 13 janvier, Ben Ali, le chef de l'État tunisien contesté par de puissantes manifestations de rue, critiqué par nombre d’Etats du monde (peu par l’Etat sarkozien français !) a indiqué ne pas vouloir se représenter à la présidence en 2014. 

 Le dernier bilan est de 66 morts selon la Fédération Internationale des Ligues des Droits de l’Homme
 
 

"Pas de présidence à vie et je refuse de toucher à la limite d'âge fixée par la Constitution", a déclaré le président tunisien Zine El Abdine Ben Ali jeudi, au pouvoir depuis 1987 et qui a été réélu en octobre 2009 pour un mandat de cinq ans. Il était sollicité par des membres de son parti pour se représenter en 2014.

"Assez de tirs à balles réelles", a-t-il ajouté dans ce discours prononcé en tunisien dialectal dans une intention apparente de se faire comprendre par tous les Tunisiens. "Je vous ai compris", a martelé le président à plusieurs reprises, avant de promettre la "
liberté totale" de l'information et de l'accès à Internet, sujets sur lesquels il était critiqué notamment par les Etats-Unis.

Un président « trompé » ???
Dans un aveu d'un caractère exceptionnel, le président tunisien a également admis avoir été "trompé" sur l'analyse de la crise sociale qui agite la Tunisie depuis près d'un mois et affirmé que l'enquête qu'il a ordonnée serait indépendante et établirait les "responsabilités de chacun".

Une contestation inédite du régime

Sud-Ouest du 14/1/11 souligne que « le pays reste plongé dans une contestation inédite du régime qui a fait des dizaines de morts depuis un mois. La présidente de la Fédération internationale des ligues des droits de l'homme (FIDH), Souhayr Belhassen, a dénoncé jeudi à Paris "un massacre qui continue", affirmant détenir une liste nominative de 66 personnes tuées depuis le début des troubles mi-décembre, dont 8 dans la nuit de mercredi à jeudi dans la banlieue de Tunis. ». Et il y a eu encore des morts après le discours de Ben Ali, dans la nuit.

Ce n’est pas en 214 que ce président tyran doit partir, mais tout de suite pour donner à la Tunisie un vrai souffle démocratique. Alors, il fera bon de retourner en Tunisie, dont le peuple, si affable, mérite autre chose ! Son courage vient de le montrer. Il a soif de pouvoir librement s’exprimer, de bénéficier des richesses de ce pays, confisquées par une petite minorité, à commencer par la famille du Président !

 

20h40 - "Fier d'être Tunisien" - "Ce qui se passe est historique: un chef arabe tombe sous la pression de son peuple, on peut être fier d'être Tunisien", lance Kamel Yousfi qui manifeste sa joie avec ses compatriotes à Marseille.

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

 

Tunisie : les propos "effrayants" d'Alliot-Marie suscitent la polémique

LEMONDE.FR | 13.01.11 | 18h23  •  Mis à jour le 14.01.11 | 07h48

 

 

 

Michèle Alliot-Marie lors de la séance de questions à l'Assemblée nationale, le 27 novembre.

Michèle Alliot-Marie, lors de la séance de questions à l'Assemblée nationale, mardi 27 novembre 2007.AFP/FRANCK FIFE

 

Michèle Alliot-Marie est-elle allée trop loin, mardi 12 janvier, en proposant, à l'Assemblée nationale, le savoir-faire français à la police tunisienne pour "régler les situations sécuritaires" ? Critiquée devant l'Assemblée nationale par l'opposition sur l'extrême retenue de la réaction française face à la répression en Tunisie, la ministre des affaires étrangères a répondu : "Plutôt que de lancer des anathèmes, je crois que notre devoir est de faire une analyse sereine et objective de la situation."

Par henri Moulinier - Publié dans : Droits de l'Homme - Communauté : Les blogs citoyens
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires - Partager    
Retour à l'accueil

Présentation

Recherche

Profil

  • henri Moulinier
  • Henri MOULINIER
  • Homme
  • 18/01/1948
  • France Europe Monde Charente-maritime la rochelle
  • europe politique écologie liberté économie
  • Adjoint au maire honoraire de La Rochelle. Acteur du Front de gauche.Professeur de lycée retraité. Chargé de cours fac de droit et IUT La Rochelle.Master 2 histoire ((9/2010)Doctorant histoire.Président LDH La Rochelle.

Syndication

  • Flux RSS des articles
 
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés
Sitemap