Lundi 13 décembre 2010 1 13 /12 /Déc /2010 17:40

Le Conseil municipal de La Rochelle a donné son … feu vert à l’installation de radars de feux sur 2 avenues, portes d’entrée de La Rochelle: Avenue Jean Moulin à Villeneuve-Les-Salines (au niveau du Lycée Valin), et Avenue du 11 Novembre (carrefour de la rue du Prieuré). Les élu(e)s communistes ont voté contre. Le débat a eu lieu aussi à Royan et seulement 17 élu(e)s sur 33 ont voté favorablement pour cette implantation de radars de feu. Aux dires du Préfet, il n’y a pas d’autres projets. Le Charente-Maritime « reste très mesurée dans l’implantation de ces nouveaux appareils » (Sud-Ouest, 13-12-2010, p.12)

 

C’est malgré tout un précédant qui ouvre la porte à d’autres implantations

Mr Le Préfet a beau dire, dans le même article, qu’il « n’impose pas un nombre de radars à mettre en place », quand on lui demande s’il y a des quotas imposés. N’empêche que ça fait école pour notre département, et au-delà.

Je constate que cette décision de l’Etat trouve l’accord, pour ne pas dire la caution de 2 municipalités différentes, l »une de gauche, l’autre de droite. Et c’est avec la Municipalité de La Rochelle, qu’un repérage sur les lieux aura lieu en Janvier.

Certes, Jean-Pierre Mandroux (Adjoint au Maire chargé du dossier), dans les colonnes de Sud-Ouest du 13-12-10 déjà cité, affirme, presque un mois après le débat et le vote en Conseil Municipal de La Rochelle, je cite : « On va installer des panneaux de pré-signalisation ». Et d’affirmer que les PV ne tomberont pas avant leur mise en place

 

Où est passée la police de proximité ?

Sur Villeneuve par exemple, la ville a aménagé un « espace sécurité » derrière la Mairie-annexe, avec un bureau pour la police nationale : il n’y a jamais eu personne (sauf le Directeur Départemental de la police nationale le jour de l’inauguration ! Nous avons certes un bureau de police, maintenant, sur Périgny. Qui intervient sur notre secteur, souvent avec efficacité. Mais il n’y a pas de présence sur les voies routières, pour assurer la sortie du Lycée Valin, à Villeneuve par exemple. D’autant que le gouvernement Sarkozien supprime partout en France des postes de policiers ( 10 000 seront supprimés à terme rapproché). La police de proximité, supprimée par décision de Nicolas Sarkozy, pourra de moins en moins s’exercer, avec des effectifs qui fondent … comme neige !

 

Ces radars sont-ils efficaces ?

Peut-être pour les carrefours qui en sont occupés (2 à La Rochelle), et encore !? J’ai personnellement fait l’expérience du Carrefour Avenue J. Moulin, au niveau du Lycée Valin, dans mon quartier. J’ai attendu le passage au feu vert et j’ai redémarré. Mais, plusieurs lycéen(ns)s, descendus d’un bus du côté opposé au Lycée Valin se sont  mis à traverser au passage piéton, alors que le feu était vert !!!

J’ai dû m’arrêter en plein carrefour pour ne pas les renverser ! Comme quoi, le radar ne règle pas la civilité de lycéens et lycéennes.

Et que dire des autres carrefours sur la même Avenue J.P. Sartre, où il n’y a pas de radar aux feux. Sortant de chez moi, par l’Avenue Robespierre, donnant sur cette Avenue JP Sartre, j’ai, comme bien d’autres, souvent vu des véhicules passer … au rouge ! Ca risque d’être pire, car là il n’y a pas de radar !!! Ne faudrait-il pas mettre des radars aux feux à ce carrefour aussi, et aux 3 autres carrefours de l’Avenue ? Même réflexion pour l’Avenue du 11-Novembre. Et je ne parle pas de l’Avenue Emile Normandin, à Tasdon, entre autre à la sortie du Collège

 

Je crois bien que cette décision de 4 radars sur La Rochelle va faire … long feu ! D’autres radars risquent d’apparaître ailleurs, à n’en plus finir, pour ne rien résoudre !!!

Par henri Moulinier - Publié dans : Dossiers rochelais - Communauté : Les blogs citoyens
Ecrire un commentaire - Voir les 3 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

Recherche

Profil

  • henri Moulinier
  • Henri MOULINIER
  • Homme
  • 18/01/1948
  • France Europe Monde Charente-maritime la rochelle
  • europe politique écologie liberté économie
  • Adjoint au maire honoraire de La Rochelle. Acteur du Front de gauche. Ancien professeur de lycée en S.E.S. Chargé de cours d'éco Université de La Rochelle. Doctorant en histoire. Président LDH La Rochelle.

Syndication

  • Flux RSS des articles
 
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés
Sitemap