Mercredi 13 octobre 2010 3 13 /10 /2010 19:04

Marine Le Pen souhaite "que le système implose"

La vice-présidente du Front national, Marine Le Pen, a affirmé mercredi qu'elle "n'attendait qu'une chose du système, c'est qu'il implose", à propos des manifestations contre la réforme des retraites et de la politique du gouvernement    augmenter la taille du texteréduire la taille du texte

 

 "Moi, je ne veux pas calmer le jeu. Je n'attends qu'une chose du système, c'est qu'il implose. Je veux que les Français se rendent compte que tout est à reconstruire, que notre pays est en train de s'effacer, que l'Etat s'effondre, que la souveraineté nationale a disparu et que la pérennité de notre civilisation est en cause", a déclaré Marine Le Pen, invitée de Questions d'Info LCP/France Info/AFP.

"Par conséquent, c'est à un vrai sursaut vital que je les appelle (les Français, ndlr)", a-t-elle ajouté.

Contre la mobilisation de la rue

Comme on lui demandait si elle souhaitait une mobilisation de la rue, elle a répondu par la négative, expliquant que son appel consistait "à voter autrement aux prochaines élections". "Je suis pour la révolution patriotique (...) pacifique et démocratique, mais je la veux rapide", a-t-elle insisté.

Evoquant la présidentielle de 2012, la vice-présidente du FN a ajouté : "Il faut se préparer à ces échéances, ça c'est une certitude, d'autant qu'on ne sait pas, après tout, si Nicolas Sarkozy ira jusqu'au bout de son mandat".

"Des syndicats complces de la situation"!!!

Elle a fait valoir que les manifestations contre la réforme des retraites étaient "encadrées par des syndicats (...) complices de la situation". "Ils ont défendu le traité de Lisbonne, étaient pour l'ouverture totale des frontières qui a multiplié les délocalisations et fait exploser le chômage". "Ils ont tout soutenu et ils sont là pour canaliser la colère", a poursuivi la vice-présidente du FN, en souhaitant la création de "nouveaux syndicats libres". Proches du Front national? "Pourquoi pas", a répliqué Mme Le Pen.

"La politique de Nicolas Sarkozy consiste en réalité exclusivement à défaire ce qu'il a fait. Quelqu'un qui se trompe aussi souvent, il faut peut-être lui dire au revoir. Il faut peut-être changer, là, pour le coup", a poursuivi Mme Le Pen, qui est favorable à la suppression du bouclier fiscal et de l'ISF.

Marine Le Pen rame à contre courant des millions de gens qui manifestent

 et tous ceux au delà qui veulent défendre le système retraite par répartition et obtenir une réforme juste et au financement assuré.

C'est une fouteuse de merde, qui annonce la couleur: casser nos acquis sociaux, comme les fachos qui disaient, autrefois: "Plutôt Hitler que le Front Populaire"'!

C'est ce sillon là que Sarkozy tente de creuser à son profit en faisant plus front national que le Front national. Lui l'homme de la grande bourgeoisie. Le Front National n'est que la variante extrêmiste de la même politique de casse de l'Etat social!

Oui, soyons encore plus nombreux-ses à manifester Samedi 16 octobre partout en France pour obtenir l'abandon de cette réforme là et préparons-nous, dans le même temps, à débattre d'une politique nécessaire pour que ça change, pour se débarasser de cette clique au pouvoir et de sa politique réactionnaire.

Ne laissons pas le champ libre à cette graine de fachos et à leur Marine, la digne fille de son excécrable père!

 

Par henri Moulinier - Publié dans : Quelle alternative à gauche? - Communauté : Les antilibéraux
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires - Partager    
Retour à l'accueil

Présentation

Recherche

Profil

  • henri Moulinier
  • Henri MOULINIER
  • Homme
  • 18/01/1948
  • France Europe Monde Charente-maritime la rochelle
  • europe politique écologie liberté économie
  • Adjoint au maire honoraire de La Rochelle. Acteur du Front de gauche.Professeur de lycée retraité. Chargé de cours fac de droit et IUT La Rochelle.Master2 de recherche en histoire(2010).Président LDH La Rochelle.

Syndication

  • Flux RSS des articles
 
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés
Sitemap