Mardi 7 juin 2011 2 07 /06 /Juin /2011 14:39

 

Après les espagnols, les portugais viennent de filer une claque à leur gouvernement socialiste et à la politique d’austérité dictée par les « marchés financiers », l’Union Européenne et le FMI. Le PS portugais perd plus de 8% de leurs voix ( passant de 36,56% à 28,1%), sur fond d’abstention record (41%) depuis le retour de la démocratie en 1974. Le Parti Social Démocrate (droite) lui gagne près de 10%, passant de 29,11% à 38,6%. Il devient majoritaire avec les conservateurs du CDS-PP qui remporte 11,7% des voix et 24 sièges.

C’est l’expression du rejet de politiques d’austérité pour le petit peuple, politique de réduction de l’emploi public, des salaires et pensions, politique de privatisation.

Le mouvement antilibéral de gauche, la Coalition démocratique unitaire, alliance rouge-verte, dont fait partie le PC portugais se maintient et gagne 1 siège, alors que l’extrême-gauche, le Bloc de Gauche, subit un net recul avec 5,19% des voix, contre 9,81%.

 

Partout, l’austérité de « gauche » ou de droite est rejetée

C’est le cas en Espagne, en Grèce, avec les mouvements « d’indignados », ces jeunes et d’autres qui se rassemblent sur des places publiques, en assemblées générales, parlent, échangent, construisent des propositions autres. « L’urgence de régénérer la démocratie » affirme Toni Estaban, 33 ans, concierge à l’Université de Barcelone, dans l’Humanité du 7 Juin. « Nous avons une démocratie incomplète, totalement vide de droits sociaux, avec des gouvernements complices des grands pouvoirs économiques » s’indigne-t-il. « Il faut inventer une nouvelle citoyenneté » lui répond Joan, 28 ans, autoentrepreneur à Paris !

 

Indignons-nous, débattons pour changer réellement de politique !

En France, nous entrons dans une période pré-électorale, avec en ligne de mire, l’an prochain, les élections présidentielles et législatives.

Allons-nous nous abstenir ? Cela changerait quoi de s’abstenir ? Au Portugal, les 41% d’abstention, record, n’ont pas empêché la droite de prendre le pouvoir pour faire … encore plus d’austérité !

Le danger est réel d’une forte imprégnation du Front National et de Marine Le Pen, et d’une droite qui se lepénise autour de Nicolas Sarkozy.

Il faut que des engagements clairs, élaborés avec les citoyen-ne-s, soient pris à gauche pour ne pas se faire élire sur un « projet » de gauche, comme celui du PS et une fois au pouvoir faire une politique d’austérité pour le peuple comme en Grèce, au Portugal ou en Espagne, 3 pays où le PS est parvenu au pouvoir sur une base de « gauche », avant de céder aux injoctions des marchés financiers, de l’Union Européenne et du FMI. Or le "projet" du PS n'est as à la hauteur des enjeux et fait l'impasse sur l'actuelle construction européenne (voir articles sur ce blog  Mai 1981 – Mai 2011 : et après, quel changement à gauche ?   Le projet du Parti socialiste: de quoi faire trembler les patrons du CAC 40 ?           Europe néolibérale: toujours plus d'austérité pour les mêmes !!! ).

 

Le Front de gauche se renforce, s’élargit.

 Il s’est donné une stratégie claire, un « programme populaire et partagé » qui ne demande qu’à être discuté.(Front de Gauche: voir sur le site www.pcf.fr/7378). J’espère que Jean-Luc Mélenchon en sera le candidat, dans une démarche sérieuse, collective, citoyenne, alliant élection présidentielle et élections législatives qui vont se suivre très vite.

     - Texte d'orientation du Front de Gauche: Texte stratégique F de G Texte stratégique F de G

 

     - Programme populaire et partagé du Front de Gauche:   programme populaire partage programme populaire partage

 

Mais rien ne se fera de réellement neuf si les citoyen-ne-s ne s’en mêlent pas.

Alors, oui, sans esprit de récupération, je suis de ceux qui pensent que les mouvements « d’indignados », qui s’expriment partout en Europe doivent s’exprimer aussi en France, dans nos villes et villages, et donc aussi à La Rochelle.

 

Oui, indignons-nous ensemble !

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

               

 

Par henri Moulinier - Publié dans : 2012, pour une alternative à gauche - Communauté : Les blogs citoyens
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

Recherche

Profil

  • henri Moulinier
  • Henri MOULINIER
  • Homme
  • 18/01/1948
  • France Europe Monde Charente-maritime la rochelle
  • europe politique écologie liberté économie
  • Adjoint au maire honoraire de La Rochelle. Acteur du Front de gauche. Ancien professeur de lycée en S.E.S. Chargé de cours d'éco Université de La Rochelle. Doctorant en histoire. Président LDH La Rochelle.

Syndication

  • Flux RSS des articles
 
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés
Sitemap