Quantcast
Vendredi 11 février 2011 5 11 /02 /Fév /2011 16:57

Depuis juillet 2010 l'effectif de l'APAPR  est passé de 54 à 31 salariés....A ce jour, les salariés de l'APAPAR ( Association de Ptomotion des actions de prévention sur  l'agglomération rochelaise) sont toujours inquiets quant à l'avenir de l'association et aux services rendus au public.

 

L'apapar a pour mission principale la lutte contre les inégalités et la lutte contre l'exclusion. 

L'APAPAR c'est : 

                    La prévention spécialisée : équipes implantées sur les différents quartiers de La Rochelle œuvrant auprès des adolescents de 12 à 25 ans et de leurs familles, rencontrant des difficultés sociales, d'insertion professionnelle, d'accès au soin, etc 

                    un secteur formation : formation aux savoirs de base permettant à un public adulte de renouer avec les apprentissages, accéder à une formation qualifiante, restaurer le lien social...

                    une auto école « 10 de conduite » :  la lutte contre l'insécurité routière et la participation à des parcours d'insertion sociale et professionnelle.

                    L'équipe d'Odyssée 17 assure les tournées du Samu Social de jour et de nuit, une maraude en centre ville auprès des personnes en errance et sans domicile fixe.

                    L'apapar mène aussi des actions de prévention des comportements à risque pour les collégiens et les lycéens, une équipe mobile intervient la nuit, dans les endroits festifs.

                    Un service administratif

         L'apapar était un des 3 partenaires porteurs de la Maison Départementale des Adolescents. L'apapar c'était aussi un chantier d'utilité sociale, offrant une première marche vers le retour à l'emploi des publics en difficulté.

Depuis le mois de juillet 2010, ces deux secteurs de l'APAPAR ont disparu, ce qui correspond à 15 contrats d'insertion non renouvelés, 2 licenciements et une réduction du temps de travail. Auxquels viennent s'ajouter 4 licenciements économiques sur les autres secteurs.

 

L'association a donc vu son effectif passer de 54 à 31 salariés depuis juillet 2010.

         Malgré tout, l'APAPAR continue d'œuvrer auprès des personnes en difficulté sur les quartiers de La Rochelle (prévention spécialisée), le secteur de la formation, Odyssée 17, l'auto-école, les équipes constatent que les personnes sont toujours demandeuses et que les besoins sont en augmentation. Au vu du contexte économique, cela va aller en s'accentuant.

L'apapar est reconnue auprès de ses partenaires, et briser un maillon de la chaîne, c'est fragiliser le tissu social rochelais tout entier.

Des postes supprimés, des moyens moindres et des besoins croissants, une utilité reconnue par tous...continuons alors à nous donner les moyens de faire ce travail.

(Soutien aux salariés de l'Apapar

J'ai personnellement su trop tard qu'il y avait un "accueil" du Conseil d'administration de l'Apapar Jeudi 12/2. J'ai apporté mon soutien est celui de la LDH rochelaise)

Par henri Moulinier - Publié dans : Associations en danger - Communauté : Les blogs citoyens
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

Recherche

Profil

  • henri Moulinier
  • Henri MOULINIER
  • Homme
  • 18/01/1948
  • europe politique écologie liberté économie
  • Adjoint au maire honoraire de La Rochelle. Acteur du Front de gauche. Ancien professeur de lycée en S.E.S. Chargé de cours d'éco Université de La Rochelle. Doctorant en histoire. Militant LDH La Rochelle.

Catégories

Syndication

  • Flux RSS des articles
 
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés
Sitemap