Lundi 15 juin 2009 1 15 /06 /Juin /2009 14:44



Ell   La Laïcité en France n'est pas anti religieuse et se fonde sur la liberté de conscience, de croire ou de ne pas

       croire Et sur la séparation des Eglises, des cultes et de l'Etat. Les musulmans ont toute leur place dans la

        République française. Ils sont citoyens à part entière, en toute égalité.



      Un nouveau débat s'ouvre sur l'interdiction du voile et de la burka:

    qu'en penser?
        
       Cette proposition d'interdiction passe par la

la  création d'une commission d'enquête parlementaire sur le port du voile intégral par certaines femmes

     musulmanes. Elle a été déposée le 8 Juin, à l'initiative de 64 députés, dont André Gérin, député-maire PCF        de  Vénissieux, mais aussi de 49 députés UMP. Le débat divise jusqu'au gouvernement.

     Personnellement, je suis choqué, qu'en France, des femmes puissent porter ce voile intégral qui ne laisse       paraître que les yeux. Pire est la burqa, vériable "prison" qui cache même les yeux . Alors que les hommes      eux, sont dans une tenue "normale".

      Cette inégalité de traitement me choque et me choque d'autant plus que je trouve que ce voile intégral

        ressemble à un enfermement, puisqu'il est fait pour soustraire la femme  au regard extérieur, et qu'elle ne l    porte donc pas au domicile familial.

     Les femmes sont-elles d'accord ou pas?

   
    ° Je sais et je respecte le point de vue de chacun/chacune, dans un pays ou règne la liberté de pensée et           la  liberté religieuse. Je suis attaché à cette "liberté de conscience", l'un des fondements de la laïcité, a  avec la  séparations des Eglises (des cultes) et de l'Etat. Mais je n'arrive pas à croire que les femmes

       musulmanes ( peu nombreuses - moins de 400 en France selon des sources officielles.

     qui portent ce voile inégral ne sont pas "guidées", voire conditionnées par une vision machiste,

       rétrogade de l'Islam, qui porte la marque du pouvoir des hommes.

   ° Je ne l'accepte pas. car l'égalité hommes-femmes, dans tous les domaines de la vie, est un principe

        civilisationnel majeur pour moi.
   °  Pour autant, je ne suis pas pour un loi en la matière.

       Et je trouve que la démarche d'André Gérin et d'autres députés, essentiellement UMP, fait tâche.

      

       Car ce n'est pas le débat essentiel.


Il   Cela ne doit pas cacher les profondes mises en cause de la laïcité dans notre pays, de la part de ce       uv  gouvernement et de son mentor,Nicolas Sarkozy. Et puis, c'est une bonne diversion politicienne que de   m    montrer du doigt les musulmans, qu'il ne faut pas tous mettre mettre dans "le même sac". Les musulmans i   intégristes, en France, sont très minoritaires et je connais plein de familles maghrébines ou turques,          a   musulmanes, qui ont un comportement très intégré à la vie de notre pays, ouvert et amical.

L'  L'obscurantisme, qui existe chez des (certains) musulmans, comme dans d'autres religions,  se combat

       par les idées, par par des lois qui ne pourraient, en la circonstance, qu'apparaitre comme anti-religieuses.

       Il y a déjà des lois applicables dans l'Education Nationale, dans les administrations et les hôpitaux.


        Régenter la vie quotidienne dans la rue me semble dangereux. Jusqu'où irait-on?                                                                                                                         HM

 
   


 



  °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

 Voir mes articles  concernant  la laïcité 

  °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

La burqa d’André Gérin

La commission d’enquête parlementaire présidée par André Gérin, dont le rapporteur est son ami Eric Raoult, comporte 32 députés (17 UMP, 10 PS, 2 Nouveau centre, 2 GDR).

Des auditions seront organisées jusqu’à fin 2009. On a hâte de lire les préconisations de la commission, notamment pour vérifier si l’on y retrouve l’inspiration du député du Rhône : « La lutte contre les délocalisations et pour l’emploi productif, la lutte contre l’obligation faite aux femmes de porter la burqa relèvent bien d’un même combat fondamental contre le capitalisme et pour le changement de société. »

En attendant, une note des services de l’Etat publiée début juillet a chiffré à moins de 400 le nombre de femmes portant la burqa ou le niqab en France : un chiffre « décevant » pour certains, mais largement suffisant pour alimenter la stigmatisation, sur fond d’instrumentalisation politicienne de l’insécurité par Sarkozy.

La burqa d’Elisabeth Badinter

Dans une « Adresse à celles qui portent volontairement la burqa », l’écrivaine écrit notamment : « Sommes-nous à ce point méprisables et impurs à vos yeux pour que vous nous refusiez tout contact, toute relation, et jusqu’à la connivence d’un sourire ? (…) Alors je m’interroge : pourquoi ne pas gagner les terres saoudiennes ou afghanes où nul ne vous demandera de montrer votre visage, où vos filles seront voilées à leur tour, où votre époux pourra être polygame et vous répudier quand bon lui semble, ce qui fait tant souffrir nombre de femmes là-bas ? (…) Subversion, provocation ou ignorance, le scandale est moins l’offense de votre rejet que la gifle que vous adressez à toutes vos soeurs opprimées
(…) ».

Outre qu’en réalité ces propos d’exclusion ne s’adressent pas aux destinatrices indiquées, n’expriment-ils pas le refus de chercher à comprendre ce que « porter volontairement la burqa » veut dire ?

N’attendons pas les conclusions d’André Gérin et Eric Raoult pour y penser !


Source: "Cerises" 9/09
 édité par les Communistes unitaires
contact.cerises
Par henri Moulinier - Publié dans : Laïcité - Communauté : France Laïque &Multi-ethnique;
Ecrire un commentaire - Voir les 3 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

Recherche

Profil

  • henri Moulinier
  • Henri MOULINIER
  • Homme
  • 18/01/1948
  • France Europe Monde Charente-maritime la rochelle
  • europe politique écologie liberté économie
  • Adjoint au maire honoraire de La Rochelle. Acteur du Front de gauche. Ancien professeur de lycée en S.E.S. Chargé de cours d'éco Université de La Rochelle. Doctorant en histoire. Président LDH La Rochelle.

Syndication

  • Flux RSS des articles
 
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés
Sitemap