Lundi 30 mars 2009

« Annuler les dettes des pays pauvres» 3-4-09

 

 «Pour rêver d'un autre monde, il faut partir du réel. Du réel possible.

 Peut-on voir des chefs d'Etat qui arrêtent de se prendre pour des stars, des porte-parole de l'intérêt de leur pays pour aller vers l'intérêt général ?

Si c'était le cas, en plus des 2 000 milliards d'euros pour sauver les banques des pays riches, ils n'auraient pas laissé replonger dans la faim plus de 120 millions de personnes. Et les leaders du premier monde auraient mis la même urgence, le même engagement à combattre la pauvreté dans l'autre monde.

Les chefs d'Etat du G20 "n'auraient pas laissé replonger dans la faim plus de 120 millions de personnes"!

«Rêver, aujourd'hui, c'est être réaliste. C'est faisable.

  •  Verser les 50 milliards de dollars promis au G8 de Gleneagles en 2005. Ajouter un plan de relance pour le Sud de 5 % du budget des pays à faibles revenus, soit 41milliards.
  •  Réformer vraiment le FMI et la Banque mondiale pour, enfin, donner la parole aux pays du Sud. Annuler les dettes qui ont mis à plat cinquanteans de réformes et de politiques de développement.
  •  Instaurer une taxe carbone et faciliter le transfert de technologies pour endiguer la catastrophe annoncée des changements climatiques.

«Rêver, c'est dire que la crise du capitalisme d'aujourd'hui n'est rien comparée au désastre à venir dans les pays pauvres si l'on ne fait rien. Rêver, c'est agir. Vite. Pas que pour soi.»

                                                       Jeremy Hobbs, dirigeant d'Oxfam International

                                                ONG de solidarité et de développement basée à Oxford.

                                                                         (publié par Libération)


  °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°° 


La Solidarité
point de vue de Pierre Dupuy



LA SOLIDARITE :Pourquoi utiliser ce mot qui est, aujourd'hui, dénué et privé de sens, et qui ne signifie plus rien ? C'est l'opinion d'une couche sociale de notre société qui ne souffre pas de la crise économique, généralisée sur toute la planète.

Jeudi 26 mars 2009, Mr. Boutros Galhy, ministre égyptien de l'économie, déclarait dans un colloque à Paris :<<Chez vous, les chômeurs ont des allocations, la sécurité sociale ; chez nous, (c'est -à-dire les pays du Tiers-Monde), celui qui n'a pas de boulot, il crève !>> Il s'exprimait ainsi, dans un langage concis et cru, devant de hautes personnalités, dont notre ministre du budget.

DSK: "Je vais poser la question, mais je sais d'avance que c'est NON"!

Ce même jeudi 26, de nombreux intellectuels questionnaient D.S.K., directeur du F.M.I. :
<<Vous allez au G.20, jeudi 2 avril, en Angleterre : allez-vous demander à ces 20 nations privilégiées d'accomplir leur engagement et de verser leur aide au Tiers-Monde ?>>

D.S.K. répondait :<< Je vais poser la question, mais je sais d'avance que c'est NON
.>

 Là encore, le ministre égyptien n'hésitait pas une seconde :<<Pourquoi 20 nations privilégiées doivent-elles décider du sort de la planète ? Ce sont 192 nations qui composent l'O.N.U. , et c'est le G.192 qui doit résoudre les problèmes !>>

Aujourd'hui, les nations riches envoient un déferlement d'unités de la marine de guerre et de l'aviation pour protéger de la piraterie leurs navires qui transitent par le Golfe d'Aden. La solution serait beaucoup plus éconoùique et humanitaire d'aider les populations affamées de la Corne de l'Afrique et de la Somalie à développer leur économie au lieu de se livrer à la piraterie pour survivre.

Que choisir : partager son pain, ou la piraterie ?

Fin mars, le XVII° Festival de "Cultur America", après 15 jours de conférences, de colloques, de concerts, fermait ses portes à l'université de Pau, décorée d'une grande banderole : " NE JOUEZ PAS AVEC NOUS COMME AVEC LA BOURSE ! " - Jean Ortiz, conférencier de renom intenational et professeur émérite de l'université, concluait :
<<Je ne sais qui est Dieu, mais je sais qui est le diable qui affame les pauples ! Les maîtres du monde sont le problème ; nous, le peuple, nous sommes la solution :
C'est le partage du Pain, ou la barbarie !
En conclusion, la SOLIDARITE ne signifie plus rien...pour ceux qui n'en ont pas besoin !

C'est pourquoi, mes amis, "France Amérique Latine - Oleron" vous invite à visiter PRAIRIAL, la Foire Ecologique d'Aytré-La Rochelle, les 20 et 21 juin 2009, où notre stand vendra l'artisanat de l'A-L., au profit des Peuples Latinos, ainsi qu'à DOLUS, Rue de La Poste, du 29 juin au 13 juillet, et du 13 au 20 août.

MERCI, et à Bientôt - Pierre Dupuy.
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

   Voir l'article de ce blog sur le G20 et les paradis fiscaux
par Pierre Dupuy publié dans : Préserver notre planète communauté : Les blogs citoyens
ajouter un commentaire commentaires (2)    recommander
Retour à l'accueil

Présentation

Recherche

Profil

Syndication

  • Flux RSS des articles
 
Blog : Cinéma sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus
Sitemap