403 Forbidden Sitemap La Fédération du PCF de Charente-Maritime organisait, pour la 1ère fois, sa Fête de l'Humanité 17, dans le quartier rochelais de Villeneuve-Des-Salines.

Deux débats y étaient programmés:
 - le 1er à 11h sur "la Paix au Moyen-Orient"
 - le 2ème programmé à 15h 30 sur "Crise, relations Nord-sud, faim dans le monde"

Deux débats interessants le monde d'aujourd'hui, débats d'actualité

Mais pourquoi ne faire aucun débat sur les perspectives politiques dans notre pays, après les européennes ?

    Nicolas Sarkozy et l'UMP, passées les élections européennes reprennent leur offensive libérale, réactionnaire. Ils veulent privatiser la Poste, supprimer des milliers d'emploi de fonctionnaires, remettre en cause la retraite à  partir de 60 ans, limiter le pouvoir d'achat du SMIC et des salaires, ...

    Mais de tout cela, il ne pas question d'en débattre à la Fête de l'Humanité du PCF 17:  pas de débat sur le résultat des élections européennes, sur les résultats du Front de gauche, sur son devenir, sur les perspectives politiques en vue des prochaines élections régionales. J'ai posé une question sur l'avenir du Front de gauche face à la crise mondiale. Avec qui le PCF veut-il en discuter. Le Secrétaire fédéral, Brahim Jlalji, a esquivé la question.

  A croire qu'en France, il n'y a rien à voir!!! Qu' il n'y a rien à dire!

 Et bien non, la direction de cette Fédération du PCF 17 a un avis, l'affirme, sans débat,  dans l'éditorial des Nouvelles de la Charente Maritime, daté de Juin 2009, et annonçant le programme de la Fête

 
La "stratégie du Front de gauche est un échec" écrivent-ils!!!

Lisez plutôt l'éditorial de ce journal, signé par un des membres de la direction de cette Fédération, Patrick GUEDON:

    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------        
Extrait de l'éditorial des Nouvelles de la Charente-Maritime ( périodique de la Fédération du PCF 17) qui a été publiée avec le programme de la Fête de l'Humanité, dans la semaine précédante:

              Sous le titre: "Elections européennes, un appel à réfléchir et à se rassembler"!

" (...) Mais nous ne devons pas nous réjouir d'un désaveu de la gauche. D'autant plus que le score obtenu par le Front de Gauche ne peut nous satisfaire. D'abord la progession très minime n'en est pas réellemt une pour notre parti qui était, lors de ce vote, sur une liste commune avec ler PG et GU. Comme disent des camarades, on a sauvé les meubles.

  Ce rassemblement s'est trouvé de fait très rétréci alors que la strétégie commencée était de rassembler largement à gauche et plus particulièrement la gauche anti-libérale. L'objectif annoncé était d'obtenir plus de 14% des voix!!! Cette stratégie a non seulement échoué mais elle eu pour conséquence d'occulter l'expression de notre parti dans la campagne. Plus grave encore, de faire disparaître du débat l'idée même du communisme.

Une nouvelle fois, cette logique d'appareil et de rassemblement au sommet a été mise en échec par les électeurs eux-mêmes qu'ils aient voté ou pas. Nous devons en tirer des enseignements. (...)"
               
-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------