Mardi 20 janvier 2009
Je vous propose de lire cette note d'information sur le Hama, note tirée d'un site palestinien, indiqué en fin d'article
Par delà l'atrocité de l'intervention israêlienne à Gaza, la colonisation des territoires occupés par l'Etat d'Israêl et des colons, et solidaire du peuple palestinien, je ne suis pas sans m'interroger sur les buts et les pratiques du Hamas, qui ont servi de justification à l'intervention militaire d'Israêl à Gaza et qui tendent à instaurer "une représentation unique des palestiniens" ( ils ont éliminé le Fatath et l'Olp à Gaza) et à vouloir "la creation d'un Etat islamique".

Ma solidarité active,
avec ma participation à toutes les manifestations de solidarité avec les palestiniens de Gaza, à La Rochelle,  ne va pas jusqu'au soutien au Hamas.

 
Laîque, je ne peux cautionner les buts du Hamas et ses agissements, même si j'ai conscience du contexte extrêmement difficile de la vie du peuple palestinien dans ces territoires pousse au désespoir et à la révolte des palestiniens.

Le Hamas a toujours refusé toute négociation internationale.

On comprend mieux pourquoi il a cherché à affaiblir Yasser Arafat et l'Olp ( déjà en difficulté avec le blocus israëlien, l'extension de la colonisation isréelienne, les pratiques douteuses de certains de ses dirigeants, discréditant le mouvement dans la tête des palestiniens et faisant le lit du Hamas, encouragé, on le sait, en sous-main par Israël, pendant des années pour tailler des croupières à l'OLP)

Dans les conditions actuelles, agir pour la coexistance de 2 Etats reconnus et souverains, l'un palestinien, l'autre israëlien, me semble la seule voie pour enfin établir la Paix dans cette région du monde.

C'est mon avis et je ne demande qu'à comprendre, et à en débattre avec vous, ami(e)s lecteur(e)s.

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
Voici la note en question:

          "Mouvement de la Résistance Islamique, Hamas


Nom anglais: Islamic Resistance Movement, Hamas

Nom original: Harakat al-Muqawama al-Islamya, Hamas

Pays: Territoire palestinien occupé???


(acronyme signifiant aussi " Enthousiasme ") Groupe islamique palestinien créé le 14 décembre 1987 (cinq jours après le début de l'intifada). Principal rival de l'OLP dans les territoires occupés par Israël, Hamas a bénéficié des échecs de Yasser Arafat sur le plan international, particulièrement après la Guerre du Golfe. Il s'oppose à toute négociation avec Israël et est responsable de nombreux attentats en Israël.

Le Hamas est issu de l'Al-Moujamma al-Islami, un mouvement créé et enregistré légalement en Israël en 1978 par le Cheikh Ahmed Yassine. Il s'inspire de l'idéologie des Frères Musulmans, implantés dans les territoires occupés - dont il se définit comme sa Branche Palestinienne - et est de tendance sunnite.

Sa base de sympathisants s'est progressivement élargie dans la bande de Gaza jusqu'au début de l'intifada. Le succès du Hamas - et des autres mouvements islamiques - dans les territoires occupés est en partie dû au fait de la délocalisation de la conduite de l'OLP dans d'autres pays (Liban, Tunisie, Irak, etc.), alors que la direction de ces mouvements est restée et à pu se développer au sein de la population. Le Hamas a ainsi pu tisser une structure sociopolitique alternative et parallèle à celle de l'OLP.

Les objectifs de Hamas sont fixés dans une charte datée du 18 août 1988.

Ils comprennent essentiellement:

* la libération de la Palestine et la création d'un Etat islamique
* le refus de toute présence occidentale dans les pays musulmans
* l'opposition à la sécularisation et l'occidentalisation de la société arabe
* la revendication de la représentation unique du peuple palestinien.

Structure

Le Hamas est dirigé par un conseil consultatif (Majis al-Choura) dont les membres sont le Cheikh Ahmed Yassine (emprisonné en Israël de 1989 à 1997, libéré à la suite de la bavure du Mossad en Jordanie), le Dr Abdel Aziz Rantissi, le Dr Mahmoud al-Zahar, Ibrahim Gosheh et le Dr Mohamed Abou Marzouk (" Abou Oumar ") (arrêté en juillet 1995 aux USA), souvent décrit comme le chef réel du mouvement.

Les extrémistes du Hamas ne sont probablement qu'un petit noyau d'une vingtaine de " durs " accompagnés par environ un millier de combattants. Ils travaillent par petites cellules de manière très compartimentée, de sorte qu'il est difficile d'en tirer des informations ou de le pénétrer.

Le Hamas se compose de deux branches " ouvertes " et une branche militaire:

° Le Da'wa, responsable des activités ouvertes de recrutement, d'entraide sociale et de collecte des fonds. Il comprend les infrastructures administratives du mouvement. Ainsi, il finance un certain nombre d'activités économiques locales (élevage, production de vêtements, etc.)

° L'A'Alam, responsable des opérations de propagande, de l'information et de l'instruction idéologique. Ses activités se confondent souvent avec celles du Da'wa, notamment en ce qui concerne le recrutement et l'entraide sociale. Elle exploite une station de radio et télévision dans la plaine de la Beka'a.

Organisation du Hamas

La branche militaire, initialement connue sous le nom de " Moudjahidin " est responsable des activités clandestines et elle se subdivise en trois organes:

° Le Jihaz Aman, responsable de la sécurité. Il est notamment chargé de traquer et de punir les éventuels hérétiques, les collaborateurs avec les autorités israéliennes et les membres du mouvement ne respectant pas les règles de l'islam (comme la vente de stupéfiants). A cet effet il a créé, dès le début 1987, une unité responsable d'appliquer des châtiments aux contrevenants par la violence, jusqu'au meurtre, le Madjmouath Djihad u-Da'wa, également appelé Majd.

° L'Al-Madjahadoun Al-Filistinioun, créé en 1982 par le Cheikh Yassine comme organe de combat contre les Israéliens et contre les mouvements terroristes rivaux. Il est notamment responsable de l'acquisition d'armes pour le mouvement. Ses activités ne se sont cependant manifestées qu'après le déclenchement de l'intifada. C'est la mise à jour de ce mouvement par les services israéliens qui provoque l'incarcération du Cheikh Yassine.

° l'Izz al-Din al-Kassam ou Azzedine al-Kassam, créée en 1991 par Zacharia Walid Akel, responsable de l'unité militaire du Hamas dans la bande de Gaza. Il est implanté dans la bande de Gaza et en Cisjordanie. On estime à     3 000 le nombre de ses activistes formés au terrorisme et à la guérilla urbaine. Jusqu'en 1994, il exécute ses attentats à l'arme de poing ou au poignard. Dès 1994, et à la suite du massacre d'Hébron (en février), l'emploi de missions-suicide et de bombes rendent les opérations du Hamas très meurtrières. Les bombes étaient conçues par Yahya Ayyash (" l'ingénieur "), éliminé par le Mossad le 5 janvier 1996 au moyen d'un téléphone cellulaire piégé. Selon certaines informations récentes, l'Izz al-Din al-Kassam aurait été restructuré en décembre 1992 et remplacé par les Unités Abdallah Azzam.

Factions du Hamas

* Bataillon Al-Aksa
* Disciples d'Yahya Ayyash
* Hezbollah (Palestine)
* Alsouad Al-Ramaya
* Filastin al-Muslima

Ressources

Le Hamas bénéficie d'un large appui auprès des pays musulmans. Il est entre autres financé par l'Arabie Saoudite et par l'Iran. Depuis 1993, le Hamas dispose d'un bureau à Téhéran. Sur un budget annuel estimé à 30 millions de dollars, l'Iran lui apporterait une aide financière annuelle de 10 millions de dollars, tandis qu'un montant estimé à 10 millions de dollars viendrait de dons privés.

Le Hamas exploite aussi un large réseau d'organisations charitables et d'associations sociales dans les territoires occupés, qui lui servent à récolter des fonds. A l'étranger les bailleurs de fonds du Hamas sont:

* Comité de Bienfaisance et de Solidarité avec la Palestine (France)
* Fondation Al-Aksa (Allemagne)
* Holy Land Foundation for Relief and Development (USA)
* Palestinians' Relief and Development Fund (Interpal) (Grande-Bretagne)
* Palestine and Lebanon Relief Fund (Grande-Bretagne)

Il est également financé par des organisations arabes et musulmanes dans les pays du Golfe et en Europe, comme l'Islamic Relief Agency.

Camps d'entraînement en Iran : Les combattants de Hamas sont formés au Liban, au Soudan (Khartoum) et en Iran (Camp Imam Ali - au Nord de Téhéran, Karandanje - près de Qom, Beit el-Makdes - à Qom).

Stratégie

Alors que les Frères Musulmans prônent la guerre (djihad) en priorité pour consolider la présence de l'islam dans les pays musulmans, puis seulement la guerre contre Israël, le Hamas considère la guerre comme l'unique moyen de libérer les territoires occupés. Il établit un lien direct et d'identification entre l'islam et la libération des territoires occupés, qui limite, voire exclut, tout compromis sur les territoires occupés, interprété comme une concession sur l'islam lui-même.

Avant le début de l'intifada, alors encore désigné " Al-Moujamma al-Islami ", les activités du mouvement étaient dirigées contre les hérétiques et déviants de l'islam, conformément à la stratégie des Frères Musulmans. Parallèlement au développement de l'intifada, le Hamas pratique des attentats ponctuels et meurtriers contre des membres des forces armées ou de sécurité.

Afin de coordonner leurs actions dans l'intifada dans les territoires occupés, Hamas et l'OLP ont entrepris d'établir un commandement conjoint en mars 1993. L'importance toujours plus grande du Hamas dans les territoires occupés a eu pour corollaire un affaiblissement de l'influence de l'OLP. C'est sans doute ce phénomène qui a poussé Yasser Arafat à obtenir des succès sur la scène internationale et à accepter une négociation, puis un accord avec Israël, contre lequel Hamas continue à s'opposer.

En juillet 1999, cependant, Moussa Abou Maruq, ancien chef du bureau politique du Hamas a déclaré que le mouvement était ouvert à des négociations avec les autres " forces du peuple palestinien ".

Site Internet: http://www.palestine-info.org/

par henri Moulinier publié dans : Palestine au coeur communauté : France Laïque &Multi-ethnique;
ajouter un commentaire commentaires (0)    recommander
Retour à l'accueil

Présentation

Recherche

Profil

Syndication

  • Flux RSS des articles
 
Blog : Sport sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus
Sitemap